Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Avenir de la correction active
#11
La correction de Thierry est générique, et sans micro binaural pour la calibration. La c'est vraiment du sur mesure. J'ose espérer que le résultat est en fonction du tarif demandé (ce que je crois vraiment). J'attends juste de finaliser un contact + écoute avec le revendeur français pour m'assurer de la réalité de ces promesses.
Répondre
#12
(09-18-2017, 09:49 PM)Franz a écrit : La correction de Thierry est générique, et sans micro binaural pour la calibration. La c'est vraiment du sur mesure. J'ose espérer que le résultat est en fonction du tarif demandé (ce que je crois vraiment). J'attends juste de finaliser un contact + écoute avec le revendeur français pour m'assurer de la réalité de ces promesses.

A ce prix là une obligation de résultat contractualisée me paraît indispensable.
J24 et des totors autour.
Répondre
#13
Je pense que d'ici quelques temps nous verrons arriver des enregistrements en "binaural", compatibles avec des environnements acoustiques spécifiques.
La technologie binaural au casque est développée depuis quelques temps, mais elle fait fi du champ réverbéré. Qu'en est-il de l'application de ce principe dans un environnement acoustique lambda avec 6 parois +/- réfléchissantes et des distances diverses.
Il faudra sans doute plusieurs enceintes pour contribuer à une meilleure immersion, des locaux bien étudiés, des traitements acoustiques poussés, des enregistrement pointus élaborés pour des reproductions sur un grand nombre de HP et des DSP à la pointe, capables de jouer avec les phénomènes de réverbération.

Dans ce sens, je pense que la correction active a de beaux jours devant elle et nous devrions voir arriver des choses très prometteuses avant que la presbyacousie nous rattrape !

Comment donner l'impression d'un live en plein air dans une pièce de 20m2 ?
A quand le futuroscope du son ?
Enceintes actives - Focal trio 6 BE
Dac préampli - RME ADI 2
Streamer - Mano Music Streamer
Yellowtec Puc 2 Lite
XLR : Canare L4E-6S ( Ô Quetzalwire)
Casque - AKG Q701
Répondre
#14
(09-18-2017, 09:49 PM)Franz a écrit : La correction de Thierry est générique, et sans micro binaural pour la calibration. La c'est vraiment du sur mesure. J'ose espérer que le résultat est en fonction du tarif demandé (ce que je crois vraiment). J'attends juste de finaliser un contact + écoute avec le revendeur français pour m'assurer de la réalité de ces promesses.
Oui, la correction de Thierry ne va pas aller aussi loin, elle n'est cependant pas "générique" car elle prend malgré tout en compte :
- la position d'écoute / enceintes (mesures transmises à Thierry pour le calcul du filtre)
- égalisation / correction de phase (je pense que ce système BACCH doit le faire aussi, ce serait dommage de s'en priver)
Ce système devait très bien marcher, dans la limite du sweet spot. Hors de budget pour moi, c'est le prix de mes enceintes et de mon D200 d'occase !
Ambiophonics avait tenté de démocratiser la restitution 3D sans cross-talk, sans véritablement percer. Ca marche pourtant très bien (testé avec mon MiniDSP), mais il faut placer les enceintes de manière non conventionnelle, et le sweet spot n'est pas très grand.
http://www.ambiophonics.org/index.html
Roon Windows 10 Nuc7i3 - Streamer Nuc8i3 Win 10 - DAC Exasound E28
Filtrage actif 8 voies + correction pièce HAF/Rephase/HQPlayer Desktop
Amplis ClassDAudio, SMSL SA50, STA-IMG1000D
Baffles plans 4 voies DIY - AMT ESS/PHL 2520/Eminence Alpha 15A
Répondre
#15
Un lien vers un partage d'expérience sur la nouvelle technologie développée par Thierry69: http://forum-hifi.fr/thread-4501-post-10...#pid108806

C'est bluffant, et devrait permettre à Franz d'attendre sereinement, voire de se passer, de BACCH Smile
Répondre
#16
Bonjour

je ne suis pas un spécialiste de l'informatique, des corrections ou autres aussi j'ai plusieurs remarques et questions. Excusez mon vocabulaire car je ne connais peut être pas les bons mots Smile

- quand le home cinema a permis d'écouter des concerts en DVD 5.1, certains ont commencé à crier au loup
- puis il y peu pas mal de critique sur les barres de son qui ne faisaient que traiter par processing le son pour produire des effets stéréo ou surrond (et des fois c'est quand même saisissant)
- puis le casque à 1500€ d'akg qui prend en compte le profil de l'oreille pour adapter la musique en fonction du pavillon et encore la certains ont critiqué cette technologie
- le binaural existe depuis très très longtemps, j'en avais parlé il y a longtemps aussi, et idem cela devait être réservé au casque qui de toute façon était bien incapable de retranscrire une scène sonore 3D

Bref, pour ma part je suis convaincu que l'avenir sera à l'immersion totale, il y a aujourd'hui la réalité virtuelle avec un casque pourquoi pas demain la même chose au niveau du son avec xx enceintes ou nouveaux genres de transducteurs, mais avec une nuance c'est que les dsp ne peuvent pas tout faire et que les enregistrements devront suivre.

Comme bcp je suppose, j'ai un préampli home cinema qui cale et corrige un peu pour coordonner les enceintes mais en stéréo je ne l'utilise pas.

Voila mes quelques questions Smile

- je peux lire que certaines personnes préfèrent les fichiers wav au flac car le processeur est moins sollicité donc le rendu est meilleur, que se passe t'il quand on ajoute la dessus du processing à traiter pour le son

- la correction active je comprends (enfin je crois), mais donner plus d'espace pour "re créer une scène sonore" n'est ce pas un artifice ?

- au final quel plaisir tire t'on d'une scene sonore de plus en plus "profonde" voir plus profonde et ouverte/large que ce qu'on pourrait avoir en concert, car même si j'ai du plaisir à écouter un concert en HC, le son provenant des enceintes arrières est minime et pas forcément utile au final ?

- je suis peut être vieille école, mais un artiste enregistre son album et a envie de faire passer un message, enfin c'est mon avis, et 'dénaturé" le son pour l'amener vers ce que "l'on aime" est ce bien ?


merci
Répondre
#17
Pour répondre partiellement à tes interrogations, je conçois la correction active comme étant un moyen de gommer les imperfections des enceintes (décalage de phase etc...) et de la pièce d'écoute pour justement retrouver le message "originel" de l'artiste.
J24 et des totors autour.
Répondre
#18
Bonjour

Citation :je suis peut être vieille école, mais un artiste enregistre son album et a envie de faire passer un message, enfin c'est mon avis, et 'dénaturé" le son pour l'amener vers ce que "l'on aime" est ce bien ?

Pour moi vous ne prenez pas les choses dans le bon sens.
Les enceintes ne sont pas parfaites dès leur conception. La mise en phase n'est pas respectée, les filtres passifs et les coupure acoustique dans le grave et les aigus font aussi varier la phase acoustique.
La pièce acoustique ajoute sont lot de perturbation et d'écho.

Les corrections par convolution n'ont pour but que de corriger les défauts des enceintes et de la pièce, pour retrouver le son voulu par le preneur de son.

Certains iront plus loin que cette base, pour retrouver un son qu'ils aiment.
C'est leur droit que je respecte, mais ce n'est plus de la haute fidélité.

Cordialement, Dominique
Répondre
#19
(10-03-2017, 06:04 PM)Patricia a écrit : Pour répondre partiellement à tes interrogations, je conçois la correction active comme étant un moyen de gommer les imperfections des enceintes (décalage de phase etc...) et de la pièce d'écoute pour justement retrouver le message "originel" de l'artiste.

merci Patricia et Tonipe

Oui j'ai bien compris les corrections active, même si je ne m'y attarde pas, c'est plus pour tout le reste que je me pose des questions, qui n'est plus juste une histoire de reproduction mais de "sur reproduction" Smile

Au fait, bravo Patricia pour "le super modérateur", je découvre juste (:, ne viens peut être pas assez souvent...
Répondre
#20
Pour moi, le seul intérêt de la hifi a toujours été l'immersion avec une illusion d'image qui permet de se croire avec les artistes, au milieu d'eux. Avec les ondes sonores qui vont et vient dans toute la pièce/salle d'écoute. Pas séparé par une scène à xxx mètres de distance.
En dehors de cette sensation 3D que j'arrive plus ou moins à reproduire avec 2 enceintes (et mon flash initial d'ado devant de grosses Magnepan), je pourrais très bien me contenter d'une barre de son, et je suis certainement bcp moins sensible que certains au nuances de timbres.
En revanche, j'entends clairement des effets sonores latéraux et arrière, probablement dus à des déphasages et/ou la réverb naturelle d'un enregistrement, que beaucoup n'entendent pas (ou que leur cerveau ne veut pas admettre).
Ca m'a longtemps décontenancé, car je ne comprenais pas pourquoi certains s'extasiaient sur des détails inaudibles ou sans intérêt pour moi, alors que la perception des ondes sonores est primordiale en ce qui me concerne.

(je précise que mon ressenti n'a rien à voir avec la synesthésie, mais au vu des descriptions de certains, je me demande si ça n'est pas une certaine forme de capacité à percevoir la musique autrement que la majorité semble la ressentir autour de moi...)

Donc BACCH ou Convo à la la sauce Thierry, OUI, mais la stéréo à papa avec les musiciens gentiment placés entre les enceintes, aucun intérêt pour moi, en tout cas pas d'autre intérêt qu'artistique (et c'est déjà pas mal)
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  La correction numérique: comment ça marche et comment s'en servir ? pda0 136 124,294 05-31-2024, 04:46 PM
Dernier message: wakup2
Thumbs Up 7 étapes pour installer un système avec correction numérique. AWARD ! pda0 32 57,472 08-07-2023, 12:49 PM
Dernier message: MacArthur
  Correction acoustique électronique duf666 7 3,255 04-25-2023, 08:28 PM
Dernier message: Vacuum
  Correction "Rephase" - aide pour traitement Erdmann 67 26,490 02-25-2023, 06:25 PM
Dernier message: Stephane95
  renforcer isolation phonique sans correction acoustique Solaris22 27 33,775 04-28-2022, 12:17 PM
Dernier message: Yijing

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)