Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
RePhase - Le Tutoriel !
#11
(09-03-2016, 09:52 AM)Olivier a écrit : T'es méchant avec ton mini mac. Et que se passe t il sur un 24/96?

Euhh, je ne sais pas si je suis méchant. Je teste pour voir jusqu'où on peut aller...
En format PCM, je n'ai pas rencontré de difficulté, jusque et y compris 65536 taps, en 192kHz.
Je suis conscient par ailleurs que la convolution appliquée sur un DSD doit vraisemblablement s'appuyer sur des conversions 'masquées' de DSD en PCM et retour, même si le concepteur de HQPlayer ne le présente pas ainsi, ce qui est vraisemblablement la cause de la limite rencontrée. Donc sur le MacMini, la limite est DSD64 avec 65536 taps ou DSD128 avec 32768 taps.
Répondre
#12
(09-03-2016, 11:05 AM)Bear a écrit :
(09-03-2016, 09:52 AM)Olivier a écrit : T'es méchant avec ton mini mac. Et que se passe t il sur un 24/96?

Euhh, je ne sais pas si je suis méchant. Je teste pour voir jusqu'où on peut aller...
En format PCM, je n'ai pas rencontré de difficulté, jusque et y compris 65536 taps, en 192kHz.
Je suis conscient par ailleurs que la convolution appliquée sur un DSD doit vraisemblablement s'appuyer sur des conversions 'masquées' de DSD en PCM et retour, même si le concepteur de HQPlayer ne le présente pas ainsi, ce qui est vraisemblablement la cause de la limite rencontrée. Donc sur le MacMini, la limite est DSD64 avec 65536 taps ou DSD128 avec 32768 taps.

C'est déjà pas mal !!! les limites softs entrent, sans aucun doute, en jeu !

Bon et sinon la suite du tuto ???? hein ? Wink
Répondre
#13
Ca va venir Smile Episode suivant au programme pour ce soir Wink
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP YBA Glass
Répondre
#14
EPISODE 2 : La mesure de la phase et de l’amplitude/fréquence :
 
Ceci est la première étape et surement la plus délicate !
 
En effet, cette opération est absolument primordiale et doit être effectuée avec le plus grand soin. C’est à partir de ces mesures que vont être calculées les corrections, et donc toute erreur à ce stade ne peut que conduire à un résultat aléatoire et fort probablement décevant !
 
Nous conseillons vivement la lecture attentive du tutoriel REW (référence donnée plus haut), ainsi que la page spécifique à la mesure de la phase qui se trouve ici : Tuto sur Mesure de la Phase
 
2.1 Mesure initiale et placement du micro :
 
Comme nous sommes dans une optique de correction numérique, il est nécessaire de placer le micro absolument à équidistance des 2 enceintes, au sweet spot et à hauteur d’oreille.
L’utilisation d’un mètre laser est très pratique, mais n’importe quelle méthode artisanale (avec un fil attaché au micro qu’on promène d’une enceinte à l’autre par exemple, ou un simple mètre à ruban) marchera aussi.
 
pda0 recommande de placer le micro en position verticale (micro dirigé vers le haut), mais Bear utilise une position horizontale orientée vers les enceintes. L’important est d’utiliser le fichier de calibration du micro correspondant dans REW (voir tutoriel).
 
Il faut absolument disposer d’une référence de temps, et donc ne surtout pas oublier d’activer la fonction adéquate dans le menu de REW Preferences->Analysis->Use Acoustic Time Reference.
[Image: 639867REWPreferencesAcousticTimeReference.png]
 
En utilisant cette option, REW va émettre un signal de synchronisation que le micro va enregistrer et qui permettra le plus souvent de caler automatiquement la fenêtre de mesure dans le temps. (Il sera, malgré tout, souvent nécessaire d’effectuer une petite retouche manuelle du temps zéro, mais la référence acoustique fait déjà 95% du travail).
 
Une fois tout en place, il faut commencer par procéder à 3 mesures successives :
L’enceinte gauche seule, l’enceinte droite seule et enfin les 2 enceintes ensemble.
(Voir tutoriel REW le cas échéant).
 
Note : Il est important (car ça facilite le calage automatique) que le signal acoustique de référence soit sur la voie gauche pour l’enceinte gauche et sur la voie droite pour l’enceinte droite (ceci est à sélectionner manuellement au moment de la mesure dans le menu adéquat sur la fenêtre de mesure). Pour la mesure des 2 voies ensemble, le signal à droite ou à gauche n’a pas d’importance, et donc on peut prendre n’importe lequel.
 
 
2.2 Calage temporel de l’impulsion :
 
Une fois les 3 mesures effectuées, on va s’intéresser successivement à chaque enceinte. La mesure des 2 enceintes ensemble ne servant qu’à des validations/vérifications lors des simulations (méthode pda0), et également à établir les corrections d’amplitude (méthode Bear).
 
L’ensemble des procédures ci-dessous doit donc être réalisé 2 fois (1 fois pour chaque enceinte).
 
La première étape va consister à caler précisément le temps zéro de l’impulsion pour chaque enceinte.
Le tutoriel REW sur la mesure de la phase explique comment procéder et précise qu’il faut se caler sur le premier pic positif de l’impulsion qui est celui du tweeter.
A relire le cas échéant : Tuto Mesure de la Phase
 
En cas de doute sur le bon pic à retenir (impulsions un peu complexes), il faut visualiser l’impulsion sous forme de STEP dans REW (en cochant la case adéquate sur l’affichage de l’impulsion) et retenir le pic le plus proche de la première barre verticale (ou qui part vers le haut car elle n’est pas forcément toujours très verticale).
 
Note : Si le STEP part vers le bas (au lieu de vers le haut comme il le devrait), c’est que la phase est inversée (ça arrive car certaines électroniques l’inversent systématiquement – YBA par exemple), dans ce cas, il est pratique d’inverser l’impulsion à l’affichage afin de s’y retrouver plus facilement (pour cela cliquer sur les paramètres en haut à droite, et cocher la case ’invert impulse’)
 
Voir exemples ci-dessous.
Apertura Thema (impulse et phase)
 
[Image: 451033ThemaImpulse.jpg]
[Image: 313716ThemaPhase.jpg]
 
Exemple d’impulsion « erratique »
[Image: 623694Impulsionerratique.jpg]
 
Il faut ensuite éliminer autant que possible les réflexions dues au local. Ceci mériterait un sujet en soi et cela fait l’objet de nombreux débats.
 
RePhase permet, si on le souhaite, de corriger la phase en incluant quelques réflexions (notamment dans le grave). Cela peut être utile dans certains cas, et chacun pourra faire selon son idée.
 
Une fois le calage effectué pour les 2 enceintes (droite et gauche), on va exporter la mesure REW de la phase dans le logiciel RePhase où on va corriger effectivement la phase.
 
A noter qu’il faudra, dans un deuxième temps, aussi procéder à une exportation de l’amplitude dans RePhase pour corriger l’amplitude.
Ces deux opérations sont nécessairement séparées car l’amplitude obtenue avec le fenêtrage permettant d’obtenir la phase, est inutilisable pour définir la correction de l’amplitude (car elle élimine les réflexions dont on a par contre besoin pour l’amplitude).
 
L’exportation des données s’effectue en sélectionnant : ‘File->Export->Measurement as text » dans REW.
[Image: 326216REWFileExport.png]
 
On obtient ainsi un fichier texte (lisible avec n’importe quel éditeur de texte) pour chaque enceinte qu’on peut nommer comme on le souhaite.
Exemple : PhaseEnceinteGauche.txt et PhaseEnceinteDroite.txt


Et tant qu’on y est, et qu’on en aura besoin, autant exporter les mêmes données mais pour l’amplitude cette fois-ci Wink
 
Pour exporter l’amplitude, il faut d’abord supprimer le fenêtrage afin de retrouver l’amplitude complète. Il suffit de décocher la case « Add frequency dependent window » et cliquer sur Apply Windows (sur la fenêtre IR Windows).
[Image: 826480Capturedcran20160831222746.png]
 
Ensuite avant d’exporter les données on peut choisir un lissage « pertinent » pour effectuer la correction d’amplitude. Chacun peut décider lequel fait sens pour lui.
Le lissage variable (Var Smoothing) que propose REW semble intéressant car il lisse à 1/48 dans le grave et monte progressivement jusqu’à 1/3 dans les aigus avec un point de passage à 1/6 à 1000Hz.
 
[Image: 264738VarSmoothing.png]
 
Dans tous les cas, RePhase permet de tester toutes les configurations possibles et donc il est possible d’évaluer les différents résultats à l’écoute et de choisir le meilleur pour soi.
 
Une fois le lissage choisi appliqué à chacune des enceintes (ou à la réponse 2 enceintes ensemble), il suffit d’exporter la mesure comme pour la phase en nommant les fichiers différemment de ceux de la phase.
Exemple : AmplitudeEnceinteGauche.txt et AmplitudeEnceinteDroite.txt, ou AmplitudeEnceintes.txt



Prochain EPISODE :
Utilisation de RePhase pour la correction de phase et d’amplitude
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP YBA Glass
Répondre
#15
EPISODE 3
Utilisation de RePhase pour la correction de phase et d’amplitude :
 
 
Une fois l’exportation des mesures REW réalisée, vous pouvez lancer le logiciel RePhase (sous Windows).
Nous entrons dans la phase de correction proprement dite et l’objectif sera ici de corriger d’abord la phase de chaque voie, (ie de chaque enceinte), et ensuite de corriger, (si vous le souhaitez, car ce n’est pas obligatoire), la courbe d’amplitude pour que la réponse globale de votre système soit conforme à vos objectifs.
Les opérations commenceront donc par un premier ajustement de la phase, puis de la réponse en amplitude, et se terminera par une vérification que la phase n‘a pas bougé pendant la correction d’amplitude.
 
Pour ce faire, dans RePhase, faites File/Import Measurement… ou, plus simplement, faites glisser la première mesure (par exemple PhaseEnceinteGauche.txt) sur la fenêtre de RePhase.
RePhase va alors afficher cette mesure (nota : il sera surement nécessaire d’ajuster les échelles pour que les affichages soient visibles, par exemple en mettant -80db dans la case ‘Gain offset’ (sur l’onglet Measurement) pour caler la mesure qui a été prise dans REW à 75 ou 80dB, vers le 0db de RePhase, sinon on ne voit rien Smile).
 
Nota : Les données importées dans RePhase (phase ou amplitude) sont seulement des aides visuelles pour définir les corrections que l’on va vouloir appliquer, mais elles n’entrent pas dans les calculs effectués. On peut donc manipuler les échelles d’affichage et faire les mesures REW au niveau (dB) que l’on veut, cela n’a pas d’impact sur les calculs effectués par RePhase.
 
Vous devriez obtenir un affichage de ce type : [Image: 282112RePhasepremierefenetresanscorrections.png]
 
Correction de la phase
La première opération consiste à corriger la phase.
 
Il est ici très utile (mais pas indispensable) de connaître les filtres passifs de vos enceintes (fréquences de coupure et pentes) et donc ne pas hésiter à regarder les documentations disponibles !
Si vous connaissez les filtres passifs utilisés par vos enceintes, vous pouvez utiliser ces informations et renseigner les données dans l’onglet ‘Filter Linearization’.
Sinon, vous pouvez essayer de deviner en vous appuyant sur l’endroit où la phase varie le plus.
Ici, un filtre de 36db à 150Hz permet de corriger la première rotation dans les graves.
[Image: 991576RePhasepremierecorrectiondephase.png]
 
Par exemple : sur les Giya G3 (4 voies + évent bass reflex), les fréquences de coupure sont 220Hz, 880Hz, 3500Hz à 24dB de pente, et l’évent est estimé calé à 32Hz avec un Q Standard. Il suffit donc de rentrer ces valeurs pour que la phase soit déjà bien plus linéaire.
Sur les Thema (2 voies + évent bass reflex), la fréquence de coupure est à 2800Hz avec une pente inconnue, mais en mettant 24dB de pente, on se rend compte que la phase devient très linéaire et qu’un simple ajustement permet de la rendre plate très facilement (contrairement aux Giya où la linéarisation dans le grave est un petit challenge !).
 
Ensuite, il faut aller dans l’onglet ‘Parametric Range EQ’, mettre le range à 180 degrés (pour avoir plus de latitude de correction) et jouer avec les curseurs pour finir d’ajuster la phase (avec un peu de patience et d’habitude c’est assez facile Smile).
 
Et on peut affiner éventuellement les réglages en ayant recours à des niveaux plus détaillés en rajoutant des ‘Bank’ et en sélectionnant des ‘Preset’ au 1/3 d’octave, par exemple (mais la Bank 1 suffit généralement).
 
Enfin, on peut, à loisir, modifier la fréquence précise à laquelle un curseur intervient, ainsi que la largeur d’intervention en agissant sur les paramètres Q et Hz.
 
Voici à quoi l’on arrive après quelques opérations.
[Image: 318702RePhasephaseajuste.png]
 
Il faut procéder ainsi pour chacune des voies. Le niveau d’ajustement de la phase est laissé au libre choix de chacun. Il est tout à fait possible d’atteindre une phase quasiment totalement linéaire de 20 à 20000Hz. Est-ce souhaitable et est-ce positif à l’écoute, ce sera à chacun d’en décider.
RePhase permettant de tester autant de réglages que l’on souhaite, il parait tout à fait concevable d’en trouver un qui répondra à ses attentes. Smile
 
 
Correction de l’amplitude
On fait ensuite glisser sans toucher aux réglages de phase, la mesure de l’amplitude de la voie correspondante sur la fenêtre de RePhase. On voit que la phase devient erratique, mais ce n’est plus le propos, car on va seulement s’intéresser à l’amplitude sans plus toucher aux réglages de la phase.
[Image: 466300Capturedcran20160831223856.png]
 
L’objectif est ici d’utiliser les curseurs de l’onglet ‘Parametric Gain EQ’ pour modifier la courbe selon vos désirs. Voici ce à quoi l’on peut aboutir. Vous noterez que nous avons évité de recourir à une correction positive en amplitude pour ne pas prendre de risque de clipping par la suite. C’est un parti pris. On peut aussi égaliser en augmentant l’amplitude.
Dans ce domaine, la modération semble de rigueur et on évitera autant que possible de corriger ailleurs que dans le grave (sauf nécessité).
 
A noter qu’il ne faut pas hésiter à jouer avec les différents paramètres dont le Q qui définit la largeur d’action de la correction (Q élevé = bande d’action étroite, et Q faible = bande d’action large – Q peut varier de 0 à autant qu’on veut, mais les valeurs vraiment utiles se situent entre 1 et 25 environ).
De plus, l’égaliseur de RePhase est très souple car on peut choisir la fréquence d’action en entrant directement la valeur désirée (qu’on peut d’abord aussi repérer précisément sur la courbe avec le curseur de la souris) et faire jouer l’amplitude et le Q avec le curseur (ou les touches de déplacement, c’est très pratique ainsi)  et observer ce qu’il se passe sur la courbe.
 
Et comme on peut utiliser plusieurs ‘Banks’, on a un égaliseur à autant de bandes de fréquences d’action que l’on souhaite, même si en pratique 1 seule Bank suffit largement la plupart du temps.
 
Ci-dessous un exemple de correction d’amplitude : En bleu l’amplitude initiale, en rouge l’amplitude telle que corrigée par RePhase avec les corrections de l’égaliseur. Notez que la correction a été sélectionnée en ‘linear-phase’, donc sans impact sur la phase.
 
[Image: 134378RePhasepostcorrection.png]
 
 
Vérification de la phase (étape optionnelle) :
Il peut être utile de vérifier que les corrections d’amplitude n’ont pas affecté la phase (ce qui devrait être le cas, si on a bien sélectionné le réglage « linear-phase » sur l’onglet de l’égaliseur d’amplitude).
Pour cela, il suffit de refaire glisser la mesure de Phase correspondante et de vérifier qu’elle est bien inchangée (si c’est le cas, c’est parce qu’on y a touché par inadvertance ou bien que les corrections d’amplitude ont été faites en mode minimum-phase, mais il suffit dans ce cas, de repasser en linear-phase pour que tout rentre dans l’ordre).
[Image: 268096RePhaseverificationphase.png]
 
 
Génération des fichiers impulse
Le moment est venu de générer les impulsions de correction.
On le fait en choisissant les paramètres adaptés dans la fenêtre de RePhase. Nous recommandons 65536 taps (pour ceux qui n’ont pas de contrainte de puissance de traitement – c’est à dire tous ceux qui vont utiliser un PC ou un Mac mini ou Macbook) et 32bits LPCM mono (.vaw) comme format d’impulsion.
 
Il convient de générer une impulsion pour chaque fréquence d’échantillonnage que l’on utilise, et ce pour chacune des voies.
[Image: 845973RePhasegenerationimpulsions.png]
 
A noter que RePhase vous donne, en fin de génération, l’indication du niveau maximum de correction utilisé. Si le niveau indiqué est inférieur à 0db, vous pourrez vous passer de la protection anti-clipping dans JRiver.
 
Pour les tests initiaux, il peut être plus efficace/rapide de se limiter à générer les impulsions en 32 bits et 48Khz, car c’est l’impulsion cohérente avec REW qui va permettre de réaliser les simulations et valider les options choisies.
 
Et une fois que le résultat est satisfaisant à la simulation, il restera à générer toutes les impulsions de correction pour toutes les configurations utilisées (en pratique 44.1/48/88.2 et 96 devraient suffire à la grande majorité des cas, mais il est possible de générer 176/192 et plus si besoin était…).
 
 

EPISODE 4 : SIMULATIONS DES RESULTATS AVEC REW
 
 
Pour avoir effectué quelques dizaines de simulations et mesures post simulations, nous pouvons confirmer que la simulation avec REW produit un résultat absolument remarquable et quasiment identique (même avec un lissage au 1/48 d’octave) à celui que l’on obtient avec la mesure effective du résultat via la convolution de JRiver.
 
Il est donc tout à fait raisonnable de procéder aux simulations jusqu’à ce que l’on obtienne un résultat jugé satisfaisant, et de n’écouter (et éventuellement mesurer) que les versions retenues, mais là aussi chacun pourra faire comme il l’entend Smile
 
Pour effectuer une simulation, il faut tout d’abord importer l’impulsion générée par RePhase dans REW, en utilisant le menu File/Import Impulse Response.
L’impulsion est un fichier .wav, et est importée telle quelle dans REW.
 
[Image: 306110ImportREW.png]
 
Ensuite, on va « multiplier » cette impulsion avec celle de la mesure de la voie considérée (impulsion gauche avec mesure de l’enceinte gauche, par exemple).
 
Attention : Aucune vérification qu’on multiplie bien des choses compatibles n’est effectuée donc si on se trompe de fichier, on obtient des résultats amusants parfois, et incohérents toujours. Smile
 
Pour effectuer cette multiplication, il suffit de se placer sur la fenêtre de la mesure de la voie considérée (disons la gauche ici), puis de cliquer sur le bouton ‘All SPL’ dans le fenêtre d’affichage de REW.
Ensuite on sélectionne les 2 courbes que l’on veut multiplier (ici la mesure de la voie gauche et l’impulsion RePhase de la voie gauche que l’on vient d’importer).
Nota : la mesure de la voie gauche doit être sans fenêtrage, sinon l’opération sera incorrecte. Donc bien s’assurer que le fenêtrage est bien enlevé (case décochée sur la fenêtre IR).
On choisit l’opération A*B, et on appuie sur le bouton générer.
[Image: 708875AB.png]
 
Une nouvelle mesure apparaît alors, et on peut aller l’observer.
[Image: 534120ResultAB.png]
 
Il va d’abord falloir ramener son niveau au même niveau que l’amplitude de la mesure de la voie gauche sans correction.
Le plus simple pour cela est d’aller sur la fenêtre Overlays, et de faire afficher uniquement la mesure de la voie gauche, et la mesure calculée A*B, avec un lissage au 1/3 d’octave.
On voit que la mesure A*B est ici 102dB au dessus de la mesure de la voie gauche et il faut donc la ramener au même niveau pour faciliter les comparaisons.
Il faut la sélectionner dans le menu réglages de la fenêtre overlay, puis lui mettre un offset de -100db, puis ajuster manuellement jusqu’à ce que les 2 mesures soient à un niveau comparable (disons alignés à 1000Hz par exemple). Ensuite, cliquer sur ‘add offset to data’, pour terminer le calcul de simulation.
 
Il est pratique de renommer A*B en ‘Voie Gauche Corrigée’ par exemple. De fait, un bon codage de numérotation est conseillé car il est peu probable d’avoir un résultat parfait au premier coup et sans numérotation et un minimum d’organisation on est vite perdu…
Pour la correction de Giya, pda0 a réalisé 29 itérations avant d’avoir un résultat proche de celui de Trinnov ou Dirac (mais bon, beaucoup de temps perdu en tâtonnements et apprentissage du logiciel). Avec un peu de méthode, on peut arriver à un très bon résultat en 3 ou 4 itérations.
 
Une fois cette opération réalisée pour les 2 voies (droite et gauche), on peut simuler le comportement de la réponse avec les 2 voies en fonctionnement, en faisant simplement l’addition des 2 simulations (A+B au lieu de A*B).
[Image: 533621AB.png]
 
Cette opération est très intéressante et instructive car on peut voir en vraie grandeur l’effet de la phase sur l’amplitude.
L’addition des 2 voies n’est pas une simple addition car si à une fréquence donnée les 2 enceintes sont en opposition de phase, ce sera une soustraction !
On peut donc observer facilement avec RePhase qu’une même amplitude sur la voie gauche par exemple mais avec une phase inversée à certaines fréquences (facile à simuler avec RePhase) produit un résultat totalement différent lorsqu’on fait l’addition avec la voie de droite.
Et le plus « impressionnant » c’est que la mesure confirme parfaitement ce comportement !
 
On peut noter que la simulation est exacte pour l’amplitude (quel que soit le lissage), l’impulsion et la phase mais qu’elle est un peu optimiste pour le decay, le waterfall, et surtout le spectrogramme. Mais c’est déjà pas mal !!!
 
Exemples de comparaison Simulation vs Mesure (Amplitude et Impulsion) :
[Image: 644020Amplitude.jpg]
 
[Image: 896947Impulsesimulvsmesure.jpg]
 
 
On peut donc s’en servir, si on le souhaite, pour par exemple « contrer » l’influence d’une réflexion dans le grave, qui induit un nœud lorsque les 2 voies fonctionnent.
C’est techniquement remarquable, et ça marche (contrairement à une augmentation de l’amplitude sur un noeud qui, elle, est totalement inefficace et ne sert à rien) mais résultat à valider à l’écoute quand même (ça marche mais ça n’est pas une baguette magique hélas...) ! Smile
 
Néanmoins, RePhase permet de jouer avec tous ces paramètres, et les possibilités de réglage sont immenses et d’une souplesse inégalée !
Pour avoir pas mal bidouillé avec Trinnov et Dirac, RePhase est, de loin, beaucoup plus souple, mais c’est sans filet, donc toutes les âneries sont aussi permises Smile

Prochain EPISODE : 

CONFIGURATION DE JRIVER
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP YBA Glass
Répondre
#16
EPISODE 5 : CONFIGURATION DE JRIVER
        
Ici n’est pas le lieu de présenter JRiver en détail, et les liens donnés plus haut, ainsi que l’immense littérature disponible sur internet pour ce logiciel devraient suffire pour comprendre l’intérêt de ce logiciel.
 
Nous l’utilisons comme lecteur de fichiers dématérialisés, et il suffit d’activer la fonction de convolution pour pouvoir s’en servir avec RePhase.
Tous ceux qui utilisent déjà JRiver sont donc déjà équipés pour mettre en œuvre RePhase sans rien changer de leurs habitudes.
 
Pour utiliser RePhase, il suffit de suivre la procédure ci-dessous qui va consister à indiquer à JRiver où se trouvent les impulsions qui ont été générées précédemment, et comment on souhaite qu’il les utilise.
 
Pour appliquer les corrections dans JRiver, il existe deux stratégies possibles:
  • soit vous ré-échantillonnez dynamiquement tous vos fichiers avec JRiver, par exemple en 24b/192kHz si votre DAC le supporte, en utilisant la fonction disponible pour ce faire:
 
[Image: 190450JRiver1.png]

  • Dans ce cas, vous devrez assembler les impulsions pour chaque canal (gauche et droite pour un système stéréo) et les assembler dans un fichier de configuration qui devra s'appeler '2.0_192.cfg' dont voici un exemple:
 
[Image: 620709JRiver2.png]
 
  • Il vous restera dans ce cas à simplement sélectionner le fichier de configuration dans l'onglet 'convolution' de JRiver.
 
[Image: 930613JRIver3.png]
 
  • soit vous ne voulez pas ré-échantillonner vos fichiers et souhaitez leur garder leur fréquence d'échantillonnage initiale. Il vous faudra alors générer une impulsion dans RePhase pour chaque canal (gauche-droite) et chaque fréquence d'échantillonnage.
 
  • Pour chaque fréquence, vous devrez écrire un fichier de configuration sur le modèle ci-dessus, en changeant simplement la fréquence et le nom des impulsions. Voici par exemple un fichier pour le 44.1kHz:
 
[Image: 465188JRiver4.png]
 
  • Il vous suffira de pointer dans l'onglet de convolution de JRiver vers l'un de ces fichiers de configuration pour que, les règles de nommage des fichiers étant standardisées, JRiver associe le bon fichier de configuration à chaque fréquence d'échantillonnage et sélectionne les bonnes impulsions:
 
[Image: 974766JRiver5.png]
 
  • Voici à quoi ressemblent les noms de fichiers en question:
 
[Image: 575308Jriver6.png]
 
Pour faciliter le travail de ceux qui seront arrivés à ce stade, nous joignons sur Dropbox (lien ci-attaché) un kit de fichier de configuration pour Windows et pour Mac, afin de simplifier la création de ces fichiers.
Il vous suffira de changer les paramètres dans ces fichiers (chemin d’accès et noms de fichiers d’impulsion) selon votre configuration pour les utiliser, et d’indiquer à JRiver où se trouvent ces fichiers de configuration.
Fichiers Windows
Fichiers Mac
 
 

EPISODE 6 : Mesure du résultat avec REW et Conclusions
 
Cette opération n’est pas absolument nécessaire étant donné la qualité de la simulation que produit REW, néanmoins pour les curieux ou les sceptiques, il est possible de mesurer le résultat effectif avec la procédure suivante.
(Nota : Elle ne fonctionne que sous Windows car JRiver ne dispose pas de l’option de carte son virtuelle sous Mac).
 
Il suffit donc d’activer l'option WDM Driver dans JRiver (Options->General->Features->WDM) qui permet à JRiver de ce comporter comme une carte son virtuelle.
 
Ensuite, il suffit de procéder aux mesures normalement avec REW (ou HOLMImpulse), et de comparer aux simulations J
 
[Image: 750547JRIVER7.png]
 
On peut ensuite sélectionner JRiver depuis n'importe quelle application et par exemple REW, de telle façon à ce que le sweep de mesure passe par JRiver et la convolution si celle-ci est en oeuvre. Il faut juste penser à mettre un fichier de convolution 48kHz, car c'est la fréquence d'échantillonnage à laquelle fonctionnent la plupart des logiciels de mesure dont REW:
 
[Image: 521141JRIVER8.png]
 


Conclusions
 
Au delà des mesures et autres simulations, la seule chose qui compte est bien entendu le résultat obtenu à l’écoute !
 
Et en deux mots, la qualité atteinte semble très proche de celle obtenue avec Dirac ou Trinnov.
 
A la mesure c’est certain, à l’écoute, il restera à faire des tests comparatifs en bonne et due forme, mais en écoute directe, sans comparaison, l’amélioration de l’image et de la définition est incontestable.
 
Et techniquement, on dispose, avec ces 3 logiciels, de tous les outils nécessaires pour obtenir un résultat excellent, sous réserve d’un peu de patience et de méthode ! La gratuité se paye ici au travers d’une relative complexité de mise en œuvre.
 
C’est d’ailleurs en jouant avec RePhase, REW et JRiver qu’on se rend compte du travail réalisé par Trinnov ou Dirac, qui arrivent à générer, en automatique, un résultat cohérent et excellent sans aucune information sur le système et son environnement !
 
Néanmoins, RePhase permet à l’audiophile (très légèrement teinté geek) qui connaît son système et son environnement de décider quelles corrections seront appliquées et quelles ne le seront pas avec une souplesse et une précision exceptionnelle !
 
Bref, un produit à essayer, au risque de devoir ensuite l’adopter… J
 
pda0 et Bear

Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP YBA Glass
Répondre
#17
Messieurs Bar et pda0,

Chapeau bas pour ce travail titanesque!
Pondre un tuto parfaitement compréhensible et lisible partant de 3 logiciels différents est remarquable.

Je pense essayer tout ça dès que je pourrais.
Ma seule variante sera d'utiliser Foobar en lieu et place de Jriver.

Encore une fois: respect !
NUC - Totaldac - XTZ - Goldmund - Mogami - Vovox - Zavfino
Répondre
#18
(09-06-2016, 12:00 PM)Fk972 a écrit : Messieurs Bar et pda0,

Chapeau bas pour ce travail titanesque!
Pondre un tuto parfaitement compréhensible et lisible partant de 3 logiciels différents est remarquable.

Je pense essayer tout ça dès que je pourrais.
Ma seule variante sera d'utiliser Foobar en lieu et place de Jriver.

Encore une fois: respect !

Merci pour ton commentaire très encourageant. Et bienvenue au club Wink
Répondre
#19
Bonjour messieurs,

Et encore merci pour ce tuto et les précédents, très bien rédigés et illustrés Wink

J'ai reçu mon UMIK-1 et j'ai commencé à "jouer" avec REW ce matin. Il faut avouer que sans votre travail, j'aurais sans doute passé des heures et des heures à tatoner.
En particulier sur le démarrage et la calibration du volumes et des premiers parametres, puis sur les parametres des differentes courbes.

Sans être allé très loin pour le moment, les premières mesures ont confirmé mes ressentis à l'écoute et ont mis en avant des defauts que je soupçonnais.
Pour le moment, c'est surtout un entrainement, histoire de se familiariser avec les differents softs. De toute façon, mon salon doit être completement réorganisé dans les mois qui suivent, donc tout sera à refaire.

J'ai remarqué que REW a l'air d'évoluer assez vite, car j'utilise la version 5.17 bêta 8 et il y a déjà pas mal de choses qui ont bougé par rapport à vos tutos. Je doute que ce soit des differences Win/Mac, puisque c'est du Java Smile

Merci encore pour votre travail, et j'invite ceux qui hesitent à franchir le pas de la correction numerique.
Et pour ceux qui sont juste curieux, 95€ le micro ça peut faire cher, mais à mon avis, ça se revend bien...

Allez, une petite haie d'honneur pour nos deux chevaliers Pda0 et Bear Big Grin

[Image: 14976793.jpg]
DAC: Fostex HP-A8 - HP-A4 - Furutech GT40 / DAP: Cayin N5
Casques: Grado PS1000e - Shure 1440 - AKG Q701- Sennheiser HD650 - Sharkk Bravo
Encientes actives: Advance Accoustic AIR 120
Répondre
#20
C'est trop d'honneur ! LOL !
Bon courage pour les mesures ! C'est pénible au début mais avec l'habitude ça devient facile Wink
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP YBA Glass
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Filtrage actif via HDMI PC + rephase leon37 23 703 10-29-2017, 08:02 PM
Dernier message: leon37
  RePhase Bear 483 63,282 10-16-2017, 09:35 PM
Dernier message: wgb25
  RePhase Tutoriel compléments : Mesures en 9 points pda0 4 588 08-14-2017, 10:27 PM
Dernier message: Chet

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)