Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.2 (5 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
RePhase - Le Tutoriel !
#31
Bonjour,
Depuis quelques semaines, j'ai entrepris de remettre à plat mon installation pour faire des investigations du coté de la mesure de la phase acoustique et de la corriger.
Je suis passionné de Hi fi depuis le milieu des années 70 et adepte du DIY depuis à peu près la même époque. Le dernier sujet à la mode semble être la correction de la phase acoustique qui, selon de nombreux audiophile l'ayant réalisée, a levé un voile sur la qualité de restitution de leur système.

j'ai donc acquis l'UMIK-1, une carte son externe USB avec E/S numériques et analogiques et mesuré les paramètres T&S de tous mes hauts parleurs, ainsi que leur courbe de réponse en charge close (à peu près adaptée) et à 50 cm pour m'affranchir (au maximum) des réflexions sur les murs.

ayant opté pour la réalisation de 2 caissons de 190 litres pour charger deux paires de SPH390TC chargés en push-pull clos pour le grave, 2 paires de HM130GO Audax dans 4 litres clos pour le medium et deux dômes soie de 25mm pour l'aigu, j'ai finalisé une disposition donnant de bons résultats au niveau de la courbe de réponse et de l'écoute une fois filtrage, égalisation et alignement temporel appliqués. Il faudra toutefois que je fignole encore les réglages à l'écoute, ma courbe cible avec le nouveau micro n'est pas encore définitivement validée. 

Je suis parti du principe que la charge close entraîne moins de décalage de phase que le bass reflex et le baffle plan plus de réflexions sur les murs. Tous mes coffrets sont donc clos. Tant pis pour l'efficacité du montage dans cette expérimentation.

De la même façon, j'ai obtenu une courbe de réponse moins accidentée et descendant davantage dans le grave avec les medium quasiment collés au mur frontal, mais j'ai tout de même choisi de les placer décollés de plus d'un mètre de ce mur et des murs latéraux pour minimiser les réflexions. 

Je m'assure toujours qu'une impulsion envoyée simultanément dans les 3 voies arrive rigoureusement au même instant, à l'échantillon près, au micro de mesure placé au point d'écoute. Bien qu'il semble y avoir polémique au sujet du bon positionnement de l'impulsion de l'aigu (qui fait 1 ou 2 échantillons à 48k) par rapport à celle du grave (qui peut en faire une centaine) je considère que l'impulsion de l'aigu doit être centrée au milieu de de celle du médium ces deux dernières devant être centrées au milieu (maximum) de l'impulsion du grave. J'ai pu lire que l'impulsion aigu devait se trouver au démarrage de l'impulsion grave mais si j'applique un filtre FFT passe bas à une impulsion, le résultat est une demi-onde centrée sur l'impulsion originale.
Mes hauts parleurs sont donc "globalement" alignés. Comme ils subissent un "delay" variable en fonction de la fréquence, rien ne prouve qu'ils le soient précisément pour leur fréquence de raccordement, surtout dans le grave-médium. A une époque, j'alignais les hauts parleurs non pas avec une impulsion, mais avec une demi-onde de la fréquence de raccordement.

Je me demande quelle méthode est préférable et sur un système à la phase corrigée si les 2 méthodes ne deviennent pas identiques ?

Ce matin, j'en avais fini avec ces réglages et je me suis aussi intéressé à la phase, fort des indications trouvées dans le tutoriel de pda0

Comme prévu, la mesure brute est inexploitable, la phase tourne de 40000° entre 20 et 20000 Hz
Comme préconisé dans le tuto, j'applique la correction IR proposée, la modification est à peine perceptible
Comme proposé dans le tuto, je coche "add frequency dependant window" et choisis 1/6 octave comme largeur. La mesure de phase devient exploitable pour être corrigée dans RePhase mais la courbe de réponse en amplitude fait apparaître des creux énormes que je n'arrive pas à expliquer.

à ce stade, je me pose plusieurs questions :
1. à quoi correspond la courbe de réponse amplitude fréquence nouvellement calculée ? elle ne peut pas représenter la réponse de l'enceinte seule sans les réflexions éliminées par le fenêtrage, car sans réflexions, mon enceinte est encore plus linéaire (cf mesure à 50 cm) toujours est-il que cette nouvelle courbe obtenue par calcul ne peut pas servir pour une quelconque correction.
2. le choix d'une largeur de 1/6 d'octave est arbitraire pour éliminer une partie des réflexions. La courbe de phase obtenue pour une largeur de 1/8 ou 1/12 sera différente de plusieurs centaines de °. J'ai du mal à admettre qu'on puisse rentrer dans RePhase LA bonne courbe de phase à corriger parmi les milliers de possibilités de fenêtrage pour une même mesure brute.
Je serai assez partisan de la correction de phase de l'enceinte seule + filtres + EQ et de considérer que les distorsions de phase provoquées par les réflexions sont la signature du local d'écoute et n'ont pas à être corrigées. Par contre, pour faire la mesure, c'est coton ! impossible de mesurer à 10 cm, les hauts parleurs seront trop loin les uns des autres pour une mesure correcte. Il faudrait déplacer l'exacte configuration en chambre sourde.
Au moins une étape de la procédure se fait "au feeling" excluant selon mon sentiment toute rigueur scientifique dans cette correction de phase. J'ignore si corriger à 50% une distorsion de phase améliore l'écoute, mais si c'est le cas, corrigeons, çà ne peut-être que meilleur.... à moins qu'il y ait des effets secondaires auxquels on ne pense pas encore.

Il semble que Foobar n'accepte pas les fichiers de configuration permettant une correction séparée pour la voie gauche et la voie droite. Au vu des approximations ayant conduit à la création de 2 fichiers distincts pour la stéréo, je comprends mieux que certains se contentent d'un fichier unique appliqué au deux voies. L'avantage de Jriver sur Foobar sur ce point ne s'appliquerait alors plus.

Ceci est mon premier ressenti après quelques semaines de recherches et 24H d’expérimentations. Donc encore très frais et empreint de déception. Mais je suis peut-être passé carrément à côté de quelque chose ?

Luis
Répondre
#32
(10-01-2016, 12:46 AM)luisgomes a écrit : Je m'assure toujours qu'une impulsion envoyée simultanément dans les 3 voies arrive rigoureusement au même instant, à l'échantillon près, au micro de mesure placé au point d'écoute. Bien qu'il semble y avoir polémique au sujet du bon positionnement de l'impulsion de l'aigu (qui fait 1 ou 2 échantillons à 48k) par rapport à celle du grave (qui peut en faire une centaine) je considère que l'impulsion de l'aigu doit être centrée au milieu de de celle du médium ces deux dernières devant être centrées au milieu (maximum) de l'impulsion du grave. J'ai pu lire que l'impulsion aigu devait se trouver au démarrage de l'impulsion grave mais si j'applique un filtre FFT passe bas à une impulsion, le résultat est une demi-onde centrée sur l'impulsion originale.
Mes hauts parleurs sont donc "globalement" alignés. Comme ils subissent un "delay" variable en fonction de la fréquence, rien ne prouve qu'ils le soient précisément pour leur fréquence de raccordement, surtout dans le grave-médium. A une époque, j'alignais les hauts parleurs non pas avec une impulsion, mais avec une demi-onde de la fréquence de raccordement.

Je me demande quelle méthode est préférable et sur un système à la phase corrigée si les 2 méthodes ne deviennent pas identiques ?

 Bonjour,

 En filtrage iir effectif ( électroacoustique ) l'alignement de base logique est sur le début d'impulsion,
 pour correspondre à la cible théorique. Dans ce cas les plans émissifs des hp se trouvent tous à même distance
 du point d'écoute.  La logique temporelle est causale, l'excitation - cause - est à t=0, la réponse - conséquence - suit.
 Si chaque voie, en actif, est filtrée et corrigée en fir à phase linéaire, l'alignement ( t=0) est sur les sommets d'impulsion,
  les impulsions devenant symétriques, de même si l'enceinte est globalement corrigée à phase linéaire par convolution,
 les voies deviennent virtuellement alignées ainsi.

 cdt

 nb : Audacity permet de joindre deux impulsions mono en une stéréo ( en 32 bt flt)
  pour appliquer des corrections différentes gauche / droite.
Répondre
#33
(10-01-2016, 12:46 AM)luisgomes a écrit : Ce matin, j'en avais fini avec ces réglages et je me suis aussi intéressé à la phase, fort des indications trouvées dans le tutoriel de pda0

Comme prévu, la mesure brute est inexploitable, la phase tourne de 40000° entre 20 et 20000 Hz
Comme préconisé dans le tuto, j'applique la correction IR proposée, la modification est à peine perceptible
Comme proposé dans le tuto, je coche "add frequency dependant window" et choisis 1/6 octave comme largeur. La mesure de phase devient exploitable pour être corrigée dans RePhase mais la courbe de réponse en amplitude fait apparaître des creux énormes que je n'arrive pas à expliquer.

à ce stade, je me pose plusieurs questions :
1. à quoi correspond la courbe de réponse amplitude fréquence nouvellement calculée ? elle ne peut pas représenter la réponse de l'enceinte seule sans les réflexions éliminées par le fenêtrage, car sans réflexions, mon enceinte est encore plus linéaire (cf mesure à 50 cm) toujours est-il que cette nouvelle courbe obtenue par calcul ne peut pas servir pour une quelconque correction.
2. le choix d'une largeur de 1/6 d'octave est arbitraire pour éliminer une partie des réflexions. La courbe de phase obtenue pour une largeur de 1/8 ou 1/12 sera différente de plusieurs centaines de °. J'ai du mal à admettre qu'on puisse rentrer dans RePhase LA bonne courbe de phase à corriger parmi les milliers de possibilités de fenêtrage pour une même mesure brute.
Je serai assez partisan de la correction de phase de l'enceinte seule + filtres + EQ et de considérer que les distorsions de phase provoquées par les réflexions sont la signature du local d'écoute et n'ont pas à être corrigées. Par contre, pour faire la mesure, c'est coton ! impossible de mesurer à 10 cm, les hauts parleurs seront trop loin les uns des autres pour une mesure correcte. Il faudrait déplacer l'exacte configuration en chambre sourde.
Au moins une étape de la procédure se fait "au feeling" excluant selon mon sentiment toute rigueur scientifique dans cette correction de phase. J'ignore si corriger à 50% une distorsion de phase améliore l'écoute, mais si c'est le cas, corrigeons, çà ne peut-être que meilleur.... à moins qu'il y ait des effets secondaires auxquels on ne pense pas encore.

Il semble que Foobar n'accepte pas les fichiers de configuration permettant une correction séparée pour la voie gauche et la voie droite. Au vu des approximations ayant conduit à la création de 2 fichiers distincts pour la stéréo, je comprends mieux que certains se contentent d'un fichier unique appliqué au deux voies. L'avantage de Jriver sur Foobar sur ce point ne s'appliquerait alors plus.

Ceci est mon premier ressenti après quelques semaines de recherches et 24H d’expérimentations. Donc encore très frais et empreint de déception. Mais je suis peut-être passé carrément à côté de quelque chose ?

Luis

Bonjour Luis,

Je suis loin de comprendre toutes les subtilités des mesures de phase, mais voici ce qu'il me semble avoir compris après toutes les expérimentations que j'ai effectuées.

Le fenêtrage frequency dependent est la seule option qui permette d'avoir une lecture de la phase a peu près correcte en éliminant au maximum l'influence des reflexions parasites.
Cependant, il n'est pas possible de les éliminer toutes. Il en reste d'autant plus que tu mesures loin des enceintes et qu'il y a des obstacles divers sur le chemin (que ce soit sur les bords, entre les enceintes, ou éventuellement entre les 2, genre table basse).

Pour faire une correction de phase avec RePhase, comme ce qu'on cherche c'est à juste linéariser la phase intrinsèque à l'enceinte et pas celle résultante après les multiples réflexions (même si le fenêtrage en élimine pas mal), tu peux mesurer l'enceinte au plus près possible afin de limiter l'impact des réflexions, puis fenêtrer encore.

Dans tous les cas, tu pourras juger du "réalisme" de la phase mesurée d'autant plus que tu connais ce que tu as mis comme filtres sur ton enceinte (ce qui est ton cas ici) et que tu peux avoir une idée de l'attendu théorique.

Un point important pour la phase est de placer le T0 au bon endroit. Je le place sur le pic d'impulsion du tweeter, ce qui selon mes observations, entraine la phase vers 0° à 20KHz quand on a éliminé les réflexions. 
1/6 me parait insuffisant si tu as une pièce petite et que tes enceintes sont près des murs. Tu peux descendre bien plus bas et regarder ce que ça donne jusqu'à 1/1. Sur les enceintes que j'ai mesuré chez moi (Giya, P3esr, Thema et Totem Arro) et ailleurs (Leedh E2), un fenêtrage à 1/3 donne un résultat qui parait cohérent.

L'amplitude résultante avec fenêtrage est, au moins en théorie (et selon la doc de REW), l'amplitude telle qu'elle serait sans les réflexions, mais il ne faut pas oublier que certains creux observés ainsi peuvent aussi être dûs à la position du micro vs les HP, donc je ne pense pas qu'il soit important de s'en préoccuper plus que ça. Lorsqu'on fenêtre c'est pour voir la phase, et la corriger avec RePhase.

Une fois que tu as utilisé la mesure fenêtrée pour corriger la phase, il te suffit d'importer dans RePhase une mesure de l'amplitude sans fenêtrage (File/Import Measurement) pour pouvoir la corriger, tout en gardant les corrections de phase que tu as faites précédemment.

J'utilise le plus souvent celle que produit REW avec le lissage Var Smoothing car je trouve que c'est celle qui permet un réglage fin dans les graves, et "soft" sur le reste, mais n'importe quelle autre option est jouable !
Bon courage.
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Roon Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre
#34
[/quote]

 Bonjour,

 En filtrage iir effectif ( électroacoustique ) l'alignement de base logique est sur le début d'impulsion,
 pour correspondre à la cible théorique. Dans ce cas les plans émissifs des hp se trouvent tous à même distance
 du point d'écoute.  La logique temporelle est causale, l'excitation - cause - est à t=0, la réponse - conséquence - suit.
 Si chaque voie, en actif, est filtrée et corrigée en fir à phase linéaire, l'alignement ( t=0) est sur les sommets d'impulsion,
  les impulsions devenant symétriques, de même si l'enceinte est globalement corrigée à phase linéaire par convolution,
 les voies deviennent virtuellement alignées ainsi.

 cdt

 nb : Audacity permet de joindre deux impulsions mono en une stéréo ( en 32 bt flt)
  pour appliquer des corrections différentes gauche / droite.
[/quote]

Merci pour la réponse, que je crois comprendre, mais ne clarifie pas pour autant mes interrogations.

Lorsque j'analyse au point d'écoute une impulsion restituée par 2 hauts parleurs et que je vois dans un cas un dos d'âne avec un pic parfaitement au milieu et dans un autre cas un dos d'âne avec un pic au début, lequel des 2 systèmes est bien aligné ?
Mon oreille se moque de savoir si c'est un filtre iir ou un filtre fir qui a séparé les signaux destinés aux hauts parleurs, et si l'ordre de filtrage est de 1, 2, 4, 8 ou plus. Je voudrais juste savoir si pour que mon oreille entende avec 2 hauts parleurs la même chose qu'avec un seul large bande parfait, le pic doit être au milieu ou au début du dos d'âne ?

Je crois savoir qu'une impulsion est aussi la somme de toutes les fréquences (on va dire de 20 à 20000 Hz pour simplifier et qu'on parle d'audio) avec une énergie croissante. Si on filtre avec un filtre n'altérant pas la phase, comme un FFT dans cool edit pro, on s'aperçoit que toutes ces fréquences sont centrées sur un même point, d'où ma tendance à vouloir centrer le pic au milieu du dos d'âne.

Par ailleurs, il est évident qu'un haut parleur ne peut commencer à bouger qu'après avoir reçu le signal électrique provoqué par l'impulsion ; comment pourrait-il alors avoir déjà avoir déplacé sa membrane alors que l'impulsion n'a pas encore eu lieu ?
Mais le haut parleur n'est qu'un mécanisme imparfait de restitution sonore, en réalité dans un monde de perfection, la membrane du gros 45cm avec un mms de 300 grammes ne devrait-elle pas se trouver instantanément au maximum de son oscillation au moment de l'impulsion ?

mais peut-être tout simplement qu'une impulsion est un concept théorique et ne correspond à aucun son de la vraie vie et ne serait donc pas adapté au réglage d'une chaîne de restitution sonore ?

En ce qui concerne Audacity, je me souviens effectivement avoir lu un truc dans le genre, mais exprimé ainsi, c'est plus clair.

Cordialement,
Lis

Merci pda0 pour tes commentaires fort utiles.

Je vais poursuivre mes investigations avec tes dernières remarques à l'esprit et peut-être bien mesurer la phase de la partie médium aigu avec l'enceinte quasiment suspendue dans le vide au milieu de la pièce ! Je coupe le sub à 140 Hz et ma phase est quasiment plate de 12 à 120 Hz quelle que soit la position du micro.

En tous cas, une chose que je n'avais pas intégrée au départ, que j'ai pressentie ensuite, et qui se précise à présent : Il n'est pas question de corriger une quelconque modification de phase provoquée par le local, contrairement à l'amplitude dont il est quasiment à l'origine de tous les défauts.

Cdlt,
Luis
Répondre
#35
(10-01-2016, 11:22 AM)luisgomes a écrit : Mais le haut parleur n'est qu'un mécanisme imparfait de restitution sonore, en réalité dans un monde de perfection, la membrane du gros 45cm avec un mms de 300 grammes ne devrait-elle pas se trouver instantanément au maximum de son oscillation au moment de l'impulsion ?

mais peut-être tout simplement qu'une impulsion est un concept théorique et ne correspond à aucun son de la vraie vie et ne serait donc pas adapté au réglage d'une chaîne de restitution sonore ?





Dans ce cas ( de perfection ) le gros 45 cm aurait une bande passante non limitée en haut, infinie pour une réponse instantanée.
 
 Une impulsion contient toutes les informations sur la réponse amplitude / phase et
 représente ces information sur leur aspect temporel. C'est deux aspects, deux "angles" de vue, fréquentiel / temporel,
 ( convolution / déconvolution ) d'une même réalité.

               [Image: 1mAIC0Q.png]

  Ou avec la step réponse - pour mieux voir la réponse dans le grave - qui est l'intégrale de l'impulsion.
Répondre
#36
(10-01-2016, 11:22 AM)luisgomes a écrit : Merci pda0 pour tes commentaires fort utiles.

Je vais poursuivre mes investigations avec tes dernières remarques à l'esprit et peut-être bien mesurer la phase de la partie médium aigu avec l'enceinte quasiment suspendue dans le vide au milieu de la pièce ! Je coupe le sub à 140 Hz et ma phase est quasiment plate de 12 à 120 Hz quelle que soit la position du micro.

En tous cas, une chose que je n'avais pas intégrée au départ, que j'ai pressentie ensuite, et qui se précise à présent : Il n'est pas question de corriger une quelconque modification de phase provoquée par le local, contrairement à l'amplitude dont il est quasiment à l'origine de tous les défauts.

Cdlt,
Luis

Oui, corriger quelques erreurs de phase liées au local est possible techniquement avec RePhase, mais c'est à ses risques et périls sur le résultat obtenu.
Je me suis amusé à le faire pour corriger un noeud lié à la pièce créé par l'interaction des 2 enceintes et du local. Ca marche mais ça produit des anomalies sur l'amplitude ailleurs (voir le résultat sur les sièges latéraux) et je n'ai pas été convaincu par le résultat. Voir notamment le lien suivant:
http://forum-hifi.fr/thread-2033-post-40...l#pid40872

Il semble donc plus prudent de ne corriger que l'enceinte sur la partie phase.
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Roon Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre
#37
Bonjour,

J'ai avancé un petit peu avec mes essais de correction de phase.
J'ai fait une mesure de la phase de mon système réglé au mieux avec le DCX2496 (alignement temporel et courbe amplitude fréquence) micro au point d'écoute. Une mesure pour le coté gauche et une autre pour le coté droit.
J'ai également fait une mesure en déplaçant les enceintes au milieu de la pièce à 1 m du micro.
Pour la mesure de proximité, j'ai coché  " add frequency dependant window" et choisi une largeur de 1/3 d'octave. les résultats G et D sont tellement proches que je n'ai fait exporté qu'un fichier vers RePhase.

Pour les mesures au point d'écoute, j'ai essayé la méthode du fenêtrage très serré (3 ms à droite avant le premier pic de réflexion) et la méthode "add frequency...."
là encore les résultats sont assez proches et j'ai exporté les mesures G et D de la version "add frequency..." vers RePhase.

J'ai créé une impulsion de correction de phase stéréo à partir de la mesure faite à proximité et 2 impulsions de correction de phase mono à partir des 2 mesures faites au point d'écoute. J'ai assemblé ces 2 fichiers mono dans Audacity pour en faire un stéréo.
J'ai tout fait à 44100 / 16 bits pour la compatibilité avec mes fichiers.

Mon premier test a été de mesurer un signal carré avec correction avec l'enceinte encore en place au milieu de la pièce à 1 m du micro.
Le  1000 Hz mesuré au micro est très encourageant :
[Image: carre_avec_corr_phase_prox_1000.jpg]


même le carré 100 Hz ressemble à un carré avec un plateau logiquement incliné (dans le mauvais sens, il est vrai).

Je remets les enceintes à leur place et mesure à nouveau le signal carré.
Fini les mesures miraculeuses, je retrouve le tracé chaotique habituel.

Je change de convolution et désigne l'impulsion réalisée à partir de la correction de la phase mesurée depuis le point d'écoute.
mesure du signal carré, résultat aussi merdique que d'habitude.

Je remarque une perte de niveau de 10 dB environ avec convolution versus sans convolution.
Les tests ayant été faits avec foobar, je fais les mêmes avec JRiver
Mêmes constatations, mais en plus j'ai des sautes de son intempestives.

Je passe à l'écoute comparative de musique avec foobar et JRiver. Je constate toujours une perte de niveau avec la convolution. Comme je m'aperçois que les logiciels semblent bien vouloir activer ou désactiver la convolution pendant la lecture, le comparatif avec/sans devient facile et je ne note aucune différence significative.
Curieusement, en procédant ainsi, je ne note plus de perte de niveau, pourtant je suis convaincu que la convolution s'active ou se désactive réellement car l'indicateur "peak level" en temps réel de JRiver donne des informations très différentes (et bizarres convolution active) suivant que la convolution est active ou pas.

Bon, en conclusion la correction de phase de l'enceinte seule marche. Les résultats sont visibles sur le test redoutable du signal carré. Mais au point d'écoute ils ne sont plus visibles. En ce qui me concerne, ils ne sont pas non plus audibles (peut-être mes oreilles de 60 printemps ?) De plus, il y a une perte de niveau intempestive que je ne comprends pas sur Foobar et JRiver. La lecture avec JRiver est chez moi parasitée. Le logiciel étant payant, je ne vais même pas chercher à savoir si c'est dû à un manque de puissance de mon PC ou à autre chose.

J'ai fait le tour et remets le tout en place comme auparavant. La parenthèse "phase" est close jusqu'à nouvel ordre surtout que ma scène sonore et le placement des instruments et chanteurs ainsi que leur différentiation sont pour moi parfaits en l'état.

Luis.
Répondre
#38
Salut,

J'ai enfin réussi à faire tourner de *^%¨# de Jriver avec les fichiers de convolution en 192 que Bear m'a concocté.

Et bien je dois reconnaitre que le travail effectué fonctionne plutôt bien !  Smile
Surtout en bas. les impacts de grosse caisse sont perçus de fort belle manière.
c'est super propre et physique, miam.

Hélas il y a des doléances :
1) pas encore bien compris comment fonctionne ce logiciel et je n'arrive pas à accéder à la musique désirée.
2) lorsque je retourne sur Audirvana sans correction de phase, certes en bas c'est moins bon mais pour tout le reste, c'est comme si un voile se levait
3) après 3 plantages et redémarrages forcés, je jette l'éponge pour aujourd'hui

Pour moi une chose devient évidente : corriger la phase devrait me permettre de finaliser le bass management.

A bientôt
Pascal
Transfos symetriseurs , Mac mini optimisé, Audirvana, Hegel HD30, Jadis DA60, Wilson Audio Sophia 1
Cables Hificables & Cie
Répondre
#39
La tentative de mise en oeuvre d'une correction active RePhase chez Pascal va nous donner l'occasion de visiter une fonctionnalité de REW dont nous nous sommes peu servi jusqu'àlors. Il s'agit de la conception de filtres d'égalisation.

L'idée est d'utiliser le moteur d'optimisation de REW pour nous faciliter la vie dans RePhase.

On part de la courbe de mesure en amplitude de Pascal (sans sub):

[Image: 3b39705802db727ecff6fae13235e696.md.jpg]


On va dans l'onglet EQ de REW. On selectionne 'Generic' comme equalizer.

[Image: 256b1bd94486d72c9631549ed5111459.md.png]


On sélectionne les paramètres souhaités pour la courbe cible (ici une très légère pente entre 20 et 100Hz, plat entre 100 et 1000 Hz, et une pente plus prononcée au delà de 1000Hz, pour amener une décroissance d'environ 6db entre 1'000 et 20'000 Hz).

[Image: 727ed304596dde22dd1904516014db94.md.png]


On clique sur 'Match response to target', et par magie, REW calcule les filtres à appliquer.
Voici la courbe corrigée:

[Image: 32c5809f270b60b8f1d9ec8fbe2fc988.md.png]


et les filtres:

[Image: 42997ae2dd49531d798dd0d40df0bb1b.md.png]


Incroyablement puissant, car il ne reste plus qu'à copier ces filtres dans RePhase pour avoir une correction correcte en amplitude. Reste à faire l'ajustement de la phase, mais ce tuto en a largement parlé.

Voici une simulation du résultat:

[Image: e9e8b93280cb69df817e6a6a0974f0c3.md.jpg]


Impulsions corrigée:

[Image: 08e5e1bd862c2858e8e8bfdc96eaa822.md.jpg]


Voilà. On va laisser Pascal s'amuser et s'approprier ces techniques pour pouvoir faire les corrections qu'il souhaite tout seul Wink
Répondre
#40
C'est superbe !

Merci bcp.
Cet equaliseur REW me donne des idées pour l'intégration du caisson.
Je vais bûcher tout ça.
Et surtout écouter  Smile

Pascal
Transfos symetriseurs , Mac mini optimisé, Audirvana, Hegel HD30, Jadis DA60, Wilson Audio Sophia 1
Cables Hificables & Cie
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Thumbs Up RePhase Bear 831 224,572 03-17-2019, 07:56 PM
Dernier message: B@R
  Filtrage actif Rephase + Foobar + OPPO105D leon37 11 3,166 05-04-2018, 10:03 AM
Dernier message: pda0
  RePhase Tutoriel compléments : Mesures en 9 points pda0 17 9,190 04-15-2018, 02:38 PM
Dernier message: flet
  Atténuation sous rephase après équalisation et impacte sur la dynamique leon37 2 1,739 03-07-2018, 09:45 AM
Dernier message: leon37
  Besoin de conseil pour traitement REW/rephase en 2.1 ninjah59 26 5,359 03-06-2018, 11:20 AM
Dernier message: audyart

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)